Haut

La c32s met en vente son broyeur à végétaux de marque Pezzolato S7000E.

 

Moteur électrique 37Kw

Essieux agricoles

Butée pivotante 360°

Tapis d’évacuation (Longueur : 3m, largeur : 70cm) avancé hydraulique.

 

Prix : 10000 €

 



 Haut

Pourquoi Trier nos déchets ?

 

Cela permet de donner une seconde vie aux emballages tout en préservant nos ressources naturelles et économiques.

 

Le tri permet également la création de nombreux emploi.

 

 

 

Comment trier ?

 

Il est important d’adopter le bon réflexe pour chaque déchet, c’est pour cela que la communauté de communes du canton de Saint Simon met à votre disposition un guide de tri.

 

 

Cliquer ici: Guide de tri

 

 

Mais il existe 2 règles incontournables :

 

1)      On trie tous les emballages et le papier

2)      Pour les emballages plastiques, seuls les bouteilles et les flacons doivent être triés.

 

 

 

Les emballages trié sont a jeter dans le sac Jaune. La séparation entre les emballages plastiques, aluminium, papier et cartons sera effectuée au centre de tri par du personnel formé afin de limiter les erreurs de tri.

 

 

 

 


 La gestion des ordures ménagères:

 pour agrandir, cliquer sur l'image


 

  • Quand sortir vos sacs de tri et d’ordures ménagères :

     

 

Ne vous trompez plus de jour pour sortir vos poubelles !

Consultez le planning de ramassage des ordures ménagéres et du tri selectif dans votre commune dans la rubrique

 

" espace téléchargement "

 

 


Que faire de nos bouteilles de verre ? 

 

Les emballages en verre sont a déposer dans le conteneur prevu a cet effet.

 


Que peut on jeter dans ce conteneur.

Les bouteilles et les bocaux en verre teinté et transparent

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais attention!!!

Ne pas jeter dans ce conteneur:  

  • Les objets en faîence ou en porcelaine                                        
  • Le cristal, la vaisselle, les pare-brises                                         
  • Les vitres, les miroirs, les ampoules                                            
  • Les verres à usage pharmaceutiques (flacons, ampoules buvables)

 

 

 

Recyclage du verre:

cliquer sur l'image pour agrandir


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le tri...!

 

·         Doit-on laver les emballages avant de les jeter ?

Non, il suffit de bien les vider.

·         Puis-je laisser les bouchons sur les emballages en plastiques ?

Oui, ils sont recyclés ensemble.

·         Pour gagner de la place, peut-on mettre les emballages les uns dans les autres ?

Non, Les déchets sont de nouveau triés au centre de tri, matière par matière. S’ils sont imbriqués les uns dans les autres (par exemple une bouteille en plastique dans une boite de conserve), ils ne pourront être séparés par les agents de tri et seront donc considérés comme des erreurs de tri ce qui a un coût pour la collectivité et donc aussi pour vous.

·         Le point vert (logo) signifie que l’emballage est recyclable ?

Non, cela signifie que les entreprises qui mettent ces produits sur le marché, participent financièrement à la collecte sélective des emballages.

·         Toutes les bouteilles plastiques sont recyclables ?

Non, c’est l’exception qui confirme la règle : les bouteilles de produits toxiques doivent être apportées en déchetterie.

·         Peut-on jeter tous ce qui est en verre dans les conteneurs à verre ?

Non, dans les conteneurs en verre, on trie tous les emballages en verre (Flacons, bocaux, bouteilles) mais pas les vitres, la vaisselle, les plats,…

·         Peut-on trier les bouteilles d’huiles (en plastique ou en verre) ?

Oui, les bouteilles d’huiles en verre sont à recycler dans les conteneurs à verre. Les bouteilles d’huiles en plastiques sont à jeter dans le sac de tri sélectif pour être recyclée.

 



 Haut

Notre agent de déchetterie vous accueil et vous aide lors de votre déchargement.

 

La Déchetterie de Clastres est ouverte :

 

DU 01/10 au 31/03 Du 01/04 au 30/09
Lundi 14h à 17h 14h à 19h
Mercredi 10h à 12h et 14h à 17h 10h à 12h et 14h à 19h
Vendredi 14h à 17h 14h à 19h
Samedi 09h à 12h et 14h à 17h 09h à 12h et 14h à 17h


  • Conditions d'accès à la déchetterie de Clastres:

- Pour les particuliers:

 

Pour obtenir votre carte, il vous suffit de vous présenter au pôle communautaire de Clastres avec :   

 

-    Un justificatif de domicile

-         Votre pièce d’identité

-         La carte grise du véhicule

 

Votre carte d’accès vous sera alors immédiatement délivrée.

 

 

 

 

 

- Pour les professionnels:

 

La carte d’accès est payante. (Carte valable pour 10 passages en déchetterie)

Il vous suffit de vous présenter au pôle communautaire de Clastres afin d’y remplir une fiche de renseignement permettant d’établir le titre de recette.

La carte vous sera alors délivrée immédiatement.

Pour tout renseignements, veuillez contacter, Jean Nicolas Caura au 03 23 63 36 51 ou jn.caura@c32s.fr.

 

 

 


Que peut-on amener à la déchetterie?

 

  • Les bois secs. Il sont ensuite transférés à la Sté Lanvin à Eppeville.
  • Les métaux, sont transférés chez Ets De Severac à Holnon.
  • Les encombrants, sont transférés chez Sita Dectra à Holnon.
  • Le verre, est transféré chez BSN Paté à Reims.
  • Les huiles usagées, sont enlevées par la Valrécoise. Le traitement diffère selon la nature des déchets.
  • Les Déchets Ménagers Spécifiques sont incinérés.
  • Les encombrants, sont enfouis, au même titre que les ordures ménagères.
  • Les métaux, sont fondus afin d’être réutilisés comme matière première.
  • Les déchets verts, sont broyés pour être réutilisés à la création de compost.
  • Le verre, est fondu afin d’être réutilisé comme tel.
  • Les huiles sont réutilisées.
  • Les textiles (vêtements propre en sac plastique, chaussures par paires et sac à mains ou articles de maroquineries

Cliquer ici pour télécharger le règlement complet de la déchetterie de Clastres


Nous ne pouvons accepter:

 

  • L'amiante
  • Les pneus avec jante
  • Les extincteurs
  • Les bouteilles de gaz

 

Pour tout complément d'information, appelez Jean Nicolas CAURA à la communauté de communes au 03 23 63 36 51.

 

Le réglement de la déchetterie de Clastres est a votre disposition ici: Règlement déchettrie de Clatsres



 Haut

 

 

 

 

 

Consciente de l’importance du réseau hydrographique présent sur le territoire communautaire, la c32s a lancé en 2002 une étude en termes de protection et de gestion de son réseau hydrographique.

 

Les travaux, débutés en 2008, ont pour principal objectif la restauration du bon état écologique des cours d’eau.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Somme avant intervention


 

 


 

 

 

 

  

La Sommette avant intervention


Plusieurs constats ont émergé de cette étude :


  - Des cours d’eau au lit mineur présentant un cours relativement lent, peu profond et envasé.
  - Des berges de bonne qualité dans l’ensemble
  - Une ripisylve* souffrant du manque d’entretien
  - Nombreux embâcles** gênant l’écoulement des eaux
  - Une qualité hydro-biologique de passable à médiocre ou mauvaise selon les secteurs


Face à ce constat, un plan d’action a pu être mis en place. Un premier plan triennal, soutenu en partie par le Conseil Général de l’Aisne et l’Agence de l’Eau Artois Picardie, a pu être dressé, tout en sachant que plusieurs reconduites de ce plan devront avoir lieu.
Concrètement, le réseau hydrographique concerné par ce programme représente 74 km de cours d’eau.

 

De très nombreux embâcles occasionnant des bouchons ont été enlevés sur la Somme et la Sommette comme vous pouvez le constater sur les photos.
De même la ripisylve totalement à l’abandon à fait l’objet d’une restauration :
- Elagage des branches basses
- Abattage des arbres morts ou menaçant de tomber dans le cours d’eau.

 

* ripisylve : formation végétale où domine l’arbre, riverain et dépendante d’un cours d’eau
**embâcle : destruction du lit d’un cours d’eau par amoncellement de végétaux, détritus…


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Somme après intervention


 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   La Sommette apès intervention


 

 


Cette 1ère Phase étant achevée, nous poursuivons notre action de restauration et d’entretien des cours d’eau du canton.
La C32s s’engage dans une action de restauration des fonctionnalités biologiques des cours d’eau afin de répondre aux objectifs d’atteinte du bon état écologique fixés par la directive cadre européenne sur l’eau ou encore le SDAGE Artois Picardie.
Pour nous accompagner et nous aider dans cette valorisation de notre patrimoine, le syndicat mixte AMEVA nous apporte un appui technique dans l’élaboration d’un nouveau plan de gestion.

 

Crée en 2002 suite aux inondations, Le Syndicat Mixte d’aménagement hydraulique du bassin versant de la Somme (AMEVA) est aujourd’hui constitué de 79 communes isolées, 22 EPCI, dont nous faisons partie et 12 associations syndicales de propriétaires riverains, ainsi que du conseil régional de la Somme et du conseil général de l’Aisne.

 

 


Actuellement, nous réalisons sur le terrain, un diagnostic des cours d’eau.

Les 74 Km de cours d’eau sont parcourus à pied afin de dresser un état des lieux précis et cartographier les éventuels problèmes.

 

 

 

Cartographie du diagnostic par l’AMEVA


 

 

 

 

 

  

  

Courant 2010, sur la base des conclusions établies à partir du diagnostic, nous élaborerons un nouveau programme d’interventions pour la restauration et l’entretien des cours d’eau.


 

 



 Haut

La communauté de communes du canton de Saint Simon s’est engagée dans la promotion du compostage depuis de nombreuses années par le biais de la vente de composteurs aux habitants du canton.

 

Dans le cadre du plan de prévention des déchets et en collaboration avec le conseil général de l’Aisne, la communauté de communes souhaite poursuivre ces efforts en matière de réduction des déchets, c’est pourquoi l’année 2010 sera l’année du compostage domestique.

 

 

Qu’est ce que le compostage ?

 

C’est un processus naturel de décomposition des matières organiques (feuilles, épluchures,…) en présence d’eau et d’oxygène, sous l’action des organismes vivants (bactéries, champignons et vers de terre.)
Le produit obtenu, appelé compost est un amendement de qualité pour les plantes en rendant le sol plus fertil.
Pour composter, deux techniques s’offrent à vous : en tas ou en bac.
Mais quelque soit la technique, il est impératif de déposer vos déchets à même le sol et de préférence sur un surface préalablement retournée pour permettre la colonisation par les micro-organismes vivant dans le sol.
Choissiez un endroit semi ombragé, à l’abri du vent et pas trop éloigné de la maison.

 

Quelques conseils pour bien réussir son compost :

 

- Diversifier les apports de déchets, équilibre entre déchets riches en azote et déchets riches en carbone.
- Aérer le composte afin d’oxygéner les micro organismes
- Maintenir une humidité suffisante.
- Sectionner les déchets volumineux.

 

Dans le but de développer durablement le compostage à domicile, le conseil général et la communauté de communes souhaitent mettre en place un réseau de guides composteurs.

 

Le guide composteur est un bénévole qui aide et conseille ses concitoyens à démarrer un compost ou à améliorer leur technique.
Basé sur le bénévolat, il est un référent qui consacre un peu de son temps libre (selon ces disponibilités) à expliquer et conseiller son voisinage.
Il bénéficie d’une formation gratuite proposée par le conseil général afin de compléter ses connaissances techniques et pédagogiques sur le sujet.
Ses coordonnées sont diffusées afin qu’il puisse être contacté par les habitants pour ses conseils.


 

 Pour vous aider à mieux composter, le conseil général et la C32S vous propose

un Guide de compostage à domicile et du jardinage au naturel

 A télécharger ici

 

Si vous êtes intéressés par l’achat de composteurs merci de prendre contact avec Jean Nicolas Caura au 03.23.63.36.51


 

Composteur plastique 400L :  35 €
Composteur plastique 800L :  53


 

 

 

 

 

Un rendez-vous vous sera précisé afin d’éviter tout déplacement inutile

 

Si vous voulez être guide composteur ou avoir de plus amples renseignements, contactez Jean Nicolas Caura, responsable environnement de la C32S au 03 23 63 36 51, jn.caura@c32s.fr ou bien Corinne Cousin, Chargée de mission « déchets ménagers » du conseil général au 03 23 24 86 96.


Devenez guide composteur

 

Le guide composteur est un bénévole qui aide et conseille ses concitoyens à démarrer un compost ou à améliorer leur technique et qui oeuvre pour une gestion plus rationnelle des déchets !

Basé sur le volontariat, il est un référent qui consacre un peu de temps libre (selon ses disponibilités) à expliquer à d'autres.

Il encourage et aide son voisinage à pratiquer le compostage à domicile.

Il bénéficie d’une formation gratuite proposée par le Conseil général de l’Aisne afin de compléter ses connaissances techniques et pédagogiques sur le sujet.

Ses coordonnées sont diffusées afin qu'il puisse être contacté par les habitants pour ses conseils.

Si vous voulez être guides composteurs ou avoir de plus amples renseignements, contactez Jean Nicolas CAURA, responsable environnement de la communauté de communes du canton de Saint Simon, 03 23 63 36 51, jn.caura@c32s.fr.

 



 Haut

Le moustique important sur le plan environnemental, constitue une gêne, un facteur de dissémination des maladies d’un point de vue de l’homme.

Les espèces présentes localement, déposent les œufs sur un substrat humide dans l’attente de leurs éclosions.
Les jardins sont bien souvent des zones propices au développement des moustiques.
Avant de traiter à tout va les marais et les jardins, il serait bon de prendre quelques mesures simples et efficaces. :
- Vider les rétentions d’eau de pluies volontaires ou non (citernes, pneus et autres bacs).
- Eviter, si possible, de planter des haies persistantes de thuyas qui sont le refuge des           moustiques ou de penser à les traiter.
- Favoriser les courants d’air.

Ces insectes sont un maillon essentiel de la chaîne alimentaire. Ce sont les proies des chauves-souris, des Hirondelles, des libellules et de bien d’autres espèces.

Dans le respect de la nature et de notre cadre de vie, la communauté de communes effectue chaque année une démoustication afin de maintenir un niveau de population de moustiques acceptable pour tous et non une éradication totale de ces espèces.

La première campagne de démoustication a vu le jour en mai 1990 sur les Communes de Seraucourt Le Grand, Happencourt et Artemps, sur une surface totale de 55 hectares à l’initiative de Monsieur De Rubiana, à l’époque Maire de Seraucourt.
L’année suivante, la surface traitée est étendue à 11 communes pour 126 hectares.
C’est en 2002 que la commission environnement de la c32s reprend en charge cette opération et en supporte la charge financière à hauteur de 25%

 


Le produit utilisé est un produit biologique qui n’affecte aucune autre espèce animale ou végétale.
Le Bacille (Bti) attaque les cellules du tube digestif de la larve de moustique uniquement, le moustique adulte n’est pas affecté.
C’est pour cela que nous devons ajuster au plus près les périodes de traitement par rapport aux stades de développement des larves de moustiques.


 Haut

Campagne de sensibilisation et d’inventaire concernant les Amphibiens et les Rapaces nocturnes présents en Picardie.

 

 

Les Amphibiens et les Rapaces nocturnes constituent 2 groupes faunistiques particulièrement menacés à l’échelle de la France et de la Picardie. L’Union Régionale des Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement de Picardie, avec le soutien financier du Conseil Régional de Picardie, organise une campagne de sensibilisation et d’inventaire concernant ces animaux.

 

L’opération revêt un double objectif :

 

- Permettre aux propriétaires et utilisateurs (particuliers et élus) des sites où ces espèces sont présentes de mieux les connaître et de disposer, au besoin, de quelques conseils pour optimiser leur préservation,

- Mieux connaître la répartition des populations de grenouilles, crapauds, tritons, chouettes et autres hiboux qui peuplent nos habitations et leurs abords.

 

Cette action est gratuite.

 

L’opération concernant les amphibiens s’adresse à la fois aux particuliers et aux communes (Maires), celle concernant les rapaces nocturnes s’adresse en priorité aux communes (Maires).

 

Pour l’Aisne, toutes les personnes (particuliers ou maires) intéressées souhaitant participer à cette campagne doivent simplement contacter le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement des Pays de l’Aisne, basé à Merlieux.

 

Nous vous invitons à participer à cette action qui sera pour vous l’occasion de découvrir ou de consolider vos connaissances sur ces animaux qui font partie de notre riche patrimoine naturel picard.


Si cela vous concerne :

 

Il suffit de contacter le CPIE des Pays de l’Aisne et un spécialiste des batraciens ou des rapaces viendra à domicile, gratuitement, vous présenter ce visiteur, qui a élu domicile dans votre jardin ou votre grenier.

 

Sont concernés pour les amphibiens : Tritons, Salamandres, Crapauds, Grenouilles,…

Sont concernés pour les rapaces : Chouettes, Hiboux

 

 

 CPIE des Pays de l’Aisne :

 

Tél. 03.23.80.03.03

Courriel : c.gosse@cpie-aisne.com

 








Communauté de Communes du canton de Saint Simon : Pôle Communautaire Rue du château d'eau 02440 CLASTRES tél. 03 23 63 36 51 fax 03 23 64 38 27 - Mentions légales